Le site du CNLE

> Accueil > Actualités / Presse > Brèves > EAPN : "Pas de sortie de crise sans une stratégie de lutte contre la pauvreté"

EAPN : "Pas de sortie de crise sans une stratégie de lutte contre la pauvreté"

Imprimer cette page

[17 juin 2010] Les 16 et 17 juin 2010, le Conseil européen décidera des éléments clés de la Stratégie Europe 2020 – la nouvelle stratégie européenne pour une croissance intelligente, durable et inclusive.

Le Réseau européen des associations de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (EAPN) est un réseau indépendant d’associations et de groupes engagés dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans les Etats membres de l’Union européenne.

Communiqué de presse EAPN

L’accord sur un objectif chiffré de réduction de la pauvreté est un grand jour pour l’Europe, mais on attend plus encore le jour où des plans d’actions seront mis en œuvre dans chaque Etat membre pour atteindre cet objectif

Les 16 et 17 juin, le Conseil européen décidera des éléments clés de la Stratégie Europe 2020 – la nouvelle stratégie européenne pour une croissance intelligente, durable et inclusive. La récente proposition faite par le Conseil sur l’Emploi et les Affaires sociales d’un objectif chiffré de réduction de la pauvreté et de l’exclusion sociale, basé sur un indicateur multiple (risque de pauvreté, privation matérielle et ménages sans-emploi), sera au centre des discussions du Conseil.

Il ne peut y avoir de stratégie durable de sortie de crise sans une stratégie de lutte contre la pauvreté.

Voici le principal message ressorti de la récente Assemblée générale d’EAPN (10-12 juin) à l’attention des Premiers Ministres et Chefs d’Etat durant leur Conseil de juin.

Les membres d’EAPN, de 26 pays différents, ont exprimé leur consternation face à une majorité d’Etats membres planifiant de pallier les déficits publics par des mesures d’austérité drastiques, amenant les plus démunis à payer pour la crise.

L’Union ne sera pas crédible si elle fixe un objectif sans identifier des stratégies de sortie de crise plus équitables », a déclaré Ludo Horemans, Président d’EAPN. « Des politiques de taxation plus équitables, notamment une taxation des transactions financières, de sérieux efforts contre la fraude fiscale et pour une meilleure redistribution des richesses, en investissant dans la protection sociale et en assurant des salaires décents, préservant de l’indigence. Voici le type de propositions nécessaires à une sortie durable et intelligente de la crise », a ajouté Ludo Horemans.

EAPN demande aux Ministres et Chefs d’Etat d’adopter un objectif quantifié ambitieux dans la lutte contre la pauvreté et d’avancer sur des objectifs nationaux cohérents avec l’objectif européen.

« La proposition du Conseil EPSCO de réduire la pauvreté de 20 millions de personnes est réalisable – mais tout dépend de la sincérité des gouvernements à vouloir lutter sérieusement contre la pauvreté et les inégalités, la privation matérielle et le chômage », a déclaré Fintan Farrell, Directeur d’EAPN. « L’accord sur un objectif chiffré européen de réduction de la pauvreté est un pas important pour l’Europe, mais le moment que nous attendons vraiment est celui où de vrais plans d’action de réduction de la pauvreté seront appliqués dans les Etats membres », a conclu M. Farrell.

Dans sa lettre, EAPN présente 4 demandes principales aux Premiers Ministres et Chefs d’Etat :

- Prendre des mesures immédiates pour prévenir l’augmentation de pauvreté et de l’exclusion sociale, des solutions équitables et un investissement social accru, au lieu de faucher les budgets des services publics et de saper les systèmes de protection sociale.

- S’accorder sur un objectif chiffré de réduction de la pauvreté ambitieux accompagné par des objectifs chiffrés nationaux cohérent avec l’objectif européen.

- Assurer que la Ligne Directrice Sociale ne soit pas limitée à l’emploi et que les objectifs sociaux soient transversaux à tous les aspects de la Stratégie Europe 2020.

- Instaurer du départ et soutenir un partenariat actif avec les organisations de la société civile, basé sur le considérant 14 des Lignes Directrices sur l’Emploi.


* Lire l’intégralité des demandes d’EAPN dans sa Lettre aux premiers ministres et chefs d’Etat :

EAPN aux Premiers ministres et Chefs d’Etats (PDF - 3 Mo)

* Et lire la lettre d’EAPN au Conseil Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO) :

EAPN au Conseil EPSCO (PDF - 3 Mo)