Le site du CNLE

> Accueil > Actualités / Presse > Brèves > L’ouverture du rSa aux jeunes de moins de 25 ans : une mesure d’équité, un soutien aux jeunes actifs.

L’ouverture du rSa aux jeunes de moins de 25 ans : une mesure d’équité, un soutien aux jeunes actifs.

Imprimer cette page

[27 août 2010] L’extension du rSa aux jeunes de moins de 25 ans, annoncée par le Président de la République le 29 novembre 2009, fait partie du plan Agir pour la jeunesse. Cette mesure met fin à une discrimination entre les jeunes de plus de 25 ans qui pouvaient prétendre aux droits ouverts par le rSa et les jeunes actifs de moins de 25 ans qui en étaient privés. Il s’agit d’une nouvelle étape dans l’insertion professionnelle des jeunes.

Le ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives, Marc-Philippe Daubresse, a tenu mercredi 25 août 2010 une conférence de presse à l’occasion de la parution du décret portant sur l’extension du rSa aux jeunes de moins de 25 ans, effective au 1er septembre 2010.Cette mesure, prévue par l’article 135 de la loi de finances pour 2010, est budgétée à hauteur de 20 millions d’euros pour les trois premiers mois.

Le rSa jeunes est une mesure qui doit profiter à deux publics :

- Les jeunes de moins de 25 ans qui exercent une activité professionnelle leur procurant de faibles revenus pourront grâce au rSa activité, bénéficier d’un complément de revenu. L’objectif est d’améliorer leur situation et de les aider à construire un projet d’avenir.

- Les jeunes de moins de 25 ans qui n’ont pas d’activité professionnelle mais qui ont déjà travaillé et qui ont épuisé leur droit aux allocations de chômage pourront, dans un objectif de retour à l’emploi accéléré, bénéficier d’un revenu de solidarité, grâce au rSa socle, ainsi que de l’accompagnement par un référent unique. Celui-ci sera chargé d’aider le jeune dans sa recherche d’emploi et dans la construction de son projet professionnel.

Pour toucher le rSa, le jeune devra justifier de deux ans d’activité à temps plein dans les trois dernières années précédant la demande (soit 3214 heures de travail).

Le montant du rSa jeunes est établi sur les mêmes bases que pour le rSa généralisé. Il est calculé en fonction des revenus et de la situation familiale.

Jusqu’en 2011, le rSa jeunes sera financé, dans sa totalité, par l’Etat, contrairement au rSa généralisé où le rSa socle est pris en charge par les conseils généraux.

Le gouvernement a préféré ne pas donner d’objectif chiffré concernant le nombre de bénéficiaires de cette mesure.

Afin d’informer les jeunes actifs concernés par cette mesure, une campagne d’information a été mise en place. Une nouvelle signature a été choisie : « Le rSa, aujourd’hui, c’est aussi pour les jeunes ». Le dispositif de la campagne s’appuie sur deux affichettes, 1 spot radio, 1 campagne de bannières Internet, 1 dépliant, 1 site internet, 1 numéro d’information (le 3939) et 1 test d’éligibilité en ligne.

* Lire le décret n° 2010-961 du 25 août 2010 relatif à l’extension du revenu de solidarité active aux jeunes de moins de 25 ans :

Décret rSa jeunes (PDF - 122.6 ko)

* Consulter le Dossier de presse sur l’extension du rSa aux jeunes de moins de 25 ans :

Dossier de presse rSA jeunes - 25 août 2010 (PDF - 200.9 ko)

* Consulter le Power point utilisé par le ministre lors de la conférence de presse :

l’extension du rSa aux jeunes de moins de 25 ans (PDF - 252.9 ko)

* Pour en savoir plus, consulter le site internet www.rsa.gouv.fr ou téléphoner au 3939.