Le site du CNLE

> Accueil > Actualités / Presse > Brèves > Marc-Philippe Daubresse succède à Martin Hirsch

Marc-Philippe Daubresse succède à Martin Hirsch

Imprimer cette page

[6 avril 2010] Suite au remaniement ministériel, Marc-Philippe Daubresse, député-maire du Nord, devient ministre de la jeunesse et des solidarités actives.
C’est donc un ministre de plein droit qui remplace le Haut commissariat aux Solidarités actives contre la pauvreté et à la Jeunesse.

La passation de pouvoir entre Marc-Philippe Daubresse et Martin Hirsch a eu lieu le 23 Mars 2010.

Marc-Philippe Daubresse a déclaré vouloir faire de l’emploi pour les jeunes et les personnes en précarité une priorité de son action : "Il faut faire en sorte que les plus fragiles sortent le plus rapidement possible de la crise et le plus équitablement possible."

Quant à Martin Hirsch, il s’est félicité de la "nouvelle équation sociale" qui, selon lui, a été mise en place par "la fixation d’objectifs de réduction de la pauvreté, la création du RSA, la mise en place d’une politique transversale pour la jeunesse, la création d’un service civique volontaire, le lancement de programmes expérimentaux de grande ampleur dans le champ social". Martin Hirsch devrait prendre prochainement la présidence de l’Agence nationale du service civique.

Le décret d’attribution de Marc-Philippe Daubresse est paru au Journal Officiel du 2 avril 2010 (n° 2010-354).

Le nouveau Ministre est chargé :

- de préparer et de mettre en oeuvre la politique du Gouvernement en faveur de la jeunesse et du développement de la vie associative ;
- d’élaborer et de mettre en oeuvre (conjointement avec le ministre du Travail, de la solidarité et de la fonction publique) les programmes de la lutte contre la pauvreté ;
- de participer à l’action du Gouvernement en matière de minima sociaux, d’insertion économique et sociale, d’innovation et d’économie sociale ;
- de veiller à la mise en oeuvre du revenu de solidarité active (RSA) et d’en assurer le suivi ;
- de préparer (avec le ministre du travail) les travaux du comité interministériel de lutte contre les exclusions (CILE) et du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) ;
- d’organiser les travaux du Conseil national de l’insertion par l’activité économique (CNIAE).

* Lire le décret relatif aux attributions du ministre de la jeunesse et des solidarités actives :

Décret d’attribution M. Daubresse (PDF - 115.8 ko)