Le site du CNLE

> Accueil > Le CNLE > Participation des personnes en situation de précarité au sein du CNLE > Phase expérimentale 2012-2013 > Phase expérimentale 2012-2013 > Recrutement d’un prestataire pour l’évaluation de l’expérimentation menée par le CNLE

Recrutement d’un prestataire pour l’évaluation de l’expérimentation menée par le CNLE

Imprimer cette page

[20 août 2012] La Direction générale de la cohésion sociale a recruté "AMNYOS consultants" pour conduire l’évaluation de l’experimentation d’un "collège des personnes en situation de pauvrete ou de précarité" au sein du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE).
Ce recrutement fait suite à la publication d’une consultation relative à un marché à procédure adapté (MAPA).

A la suite d’un rapport présenté par l’un de ses groupes de travail en 2011, le CNLE a décidé d’engager, à titre expérimental et pendant un an, une démarche visant à créer en son sein un nouveau collège composé de 8 représentants des personnes en situation de pauvreté ou de précarité.

L’ambition du CNLE, en se dotant d’un tel collège, est d’associer plus étroitement les usagers à ses travaux et de mieux prendre en compte leur parole, notamment dans les avis qu’il donne au gouvernement sur l’élaboration et le suivi des politiques publiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. La prise en compte de la parole des personnes concernées doit améliorer la pertinence des dispositifs et des politiques qui leur sont destinés par une meilleure connaissance de leurs besoins et de leurs attentes.

Parallèlement au développement de l’expérimentation, il a été décidé de faire procéder à une évaluation externe du processus mis en place. Le CNLE et la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) auront, sur la base de cette évaluation, à remettre un avis au ministre en charge de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, proposant ou non la pérennisation de ce collège, précisant les modalités de cette pérennisation et, le cas échéant, une évolution des textes régissant la composition du CNLE et son fonctionnement.

L’appel à candidatures a été clôturé le 10 septembre 2012. Cinq offres ont été examinées par un jury réuni par la DGCS le 19 septembre : l’offre du groupe "AMNYOS consultants" a été retenue.

Julie Plassat, du cabinet AMNYOS, est chargée de conduire l’évaluation sur la base d’un référentiel méthodologique qui sera présenté aux membres du CNLE début 2013.

Un comité de pilotage a été constitué pour suivre la prestation du consultant.

Cette évaluation devra porter sur l’organisation mise en place pour accompagner le dispositif expérimental et sur l’impact de la démarche.

En septembre 2013, le prestataire remettra à l’administration un rapport final accompagné d’une synthèse présentant les principaux enseignements de l’évaluation et les préconisations qui en résultent.