Le site du CNLE

> Accueil > Actualités / Presse > Brèves > Décret de nomination d’Alain Régnier : un délégué général pour coordonner l’hébergement des personnes mal-logées

Décret de nomination d’Alain Régnier : un délégué général pour coordonner l’hébergement des personnes mal-logées

Imprimer cette page

[30 avril 2008] Ancien préfet délégué à l’égalité des chances auprès du préfet de la région Rhône-Alpes, Alain Régnier vient d’être nommé par François Fillon délégué général à la coordination de l’hébergement et de l’accès au logement des personnes sans abri ou mal logées.

Le délégué général est placé auprès du Premier Ministre ; il est chargé "d’assurer la coordination et le suivi de la mise en oeuvre des priorités définies par le gouvernement en matière d’hébergement et d’accès au logement des personnes sans abri ou mal logées", comme le stipule le décret 2008-406 du 28 avril 2008.

Plus précisément, il doit s’assurer de la mise en oeuvre du plan d’action, et, toujours selon le décret, s’intéresser particulierèment à la prévention des expulsions locatives, à la lutte contre l’habitat indigne, à la prévention de l’errance, à l’humanisation et la rénovation des centres d’hébergement, ainsi qu’à la construction de logements très sociaux et de maisons-relais.

Le Premier Ministre prendra connaissance des actions menées par Alain Régnier par le biais des rapports que celui-ci devra lui remettre régulièrement.

Pour plus d’informations :

*Consulter le décret du 28 avril 2008 qui définit le poste d’Alain Régnier.

Voir aussi :

* le 13e rapport du HCLPD :"Dérouler les implications du droit au logement opposable"